Je l'ignorais, mais l'ami Arist-éroto-phane Triboulet, le fonctionnaire libertarien, est de retour. Je lui souhaite donc tous mes voeux de réussite dans sa nouvelle entreprise.