Dette publique française

Voir ici

Arthur Andersen : 28 000 licenciés pour rien

Je comptais faire un billet sur ce sujet d'actualité, mais Pierre Bilger m'a devancé. Je vous renvoie donc à lui.

1634 lectures