Qui veut la peau de Roger OMC ?

Les 147 membres de l'OMC se réunissent pour tenter de sauver ce qu'il reste de cette organisation.

Miracle ! les pays du Sud, Africains en particulier, viennent d'obtenir une proposition de compromis qui fixerait une date (toutefois à négocier) de lancement de négociations pour faire sauter les barrières tarifaires liées aux politiques agricoles, qui ruinent l'agriculture des pays pauvres. En parallèle, l'UE demande que les Etats-Unis mettent fin à leurs crédits à l'exportation. Ce qui est une sage requête.

Chirac est mécontent, tous les autres protectionnistes aussi ; c'est donc là une excellente nouvelle pour les partisans de la liberté.

Le vente souffle, c'est le vent de la liberté petit

Johann nous fait part de la sortie, par le Fraser Institute et des centres de recherche indépendants, du rapport annuel sur la liberté économique dans le monde en 2004.

Celui-ci classe 123 pays selon 38 variables différentes. Les pays de tête sont toujours les mêmes : Hong Kong, Singapour, Nouvelle Zélande, Suisse, Royaume Uni, Etats Unis, Canada, Irlande, et le Luxembourg. Les plus mauvais sont le Congo et le Zimbabwe.

Comme l'explique Johann :

The figures convincingly show that developing countries need freedom to fight poverty. Economically free poor nations had a growth rate of 5.2 percent 1980-2000 compared to 1.7 for the middle group and 0.6 percent for the least free group. This year’s index highlights investments. Free economies attract $3,117 of foreign direct investment per worker, compared to $444 for the middling group and only $68 for the least free nations. And the productivity of investment is 70 percent greater in economically free nations than in unfree nations.

Pour tout vous dire, la France est 44 ème, exaequo avec la lithuanie, malte, le perou, l'afrique sud et l'uruguay.

507 lectures