Lisez ceci chez Pankakke :

J'aurais pu faire un commentaire élogieux ; enfin des gens pour la légalisation du P2P mais contre la licence globale. Mais le dernier point de fait aucun doute : c'est bien un parti français.