Un chiffre, un constat, sera suffisant :

15 000 suppressions nettes d'emplois dans la fonction publique de l'Etat (19 000 suppressions et 4 000 créations) contre 5 300 prévues en 2006. Un solde net à rapprocher des départs à la retraite attendus en 2007 (entre 70 000 et 80 000).

Un second constat, dès lors, s'impose :

La dette publique atteignait 1 100 milliards d'euros à la fin de 2005 ; elle a été multipliée par cinq depuis 1980.