Il vient d'avoir lieu, à la Sorbonne, puis dans les locaux de l'université Paris-X (Nanterre), la quatrième édition du congrès Marx international. Réunie à l'initiative de Jacques Bidet, directeur de la revue Actuel Marx, la rencontre était, cette année, consacrée à un thème suscité par l'actualité internationale et l'intervention américaine en Irak : "Guerre impériale, guerre sociale".

Les descendants de Léon Blum, d'Otto Bauer, et les autres, estiment que la pensée marxiste n'est pas morte, bien au contraire.

Je partage leur point de vue. L'effet des conditions économiques sur le politique, les rapports de forces entre les dominants - les hommes de l'Etat - et les dominés, ces concepts-là ont encore un bel avenir.