Tiens c'est marrant, Eskoh publie sur ZoneL un article de présentation d'SOS Bohneur, de Van Hamme et Griffo. J'avais commandé il y a deux semaines un exemplaire de l'édition intégrale sur amazon, que j'ai reçue hier. Je lisais donc hier soir les premières histoires, dont celle qu'évoque Eskoh, relative au système de santé publique gratuite et soviétoïde. On n'en est pas loin avec l'actuel parlement français qui vient d'interdire les distributeurs de confiseries dans les établissements scolaires dès la rentrée du mois prochain.

Pour ma part, j'ai préféré l'histoire suivante, celle des vacances étatisées, où il faut gagner des points, ne pas avoir d'amende, pour espérer partir à la mer, et si possible pas en hiver. Quiconque voudra ne pas se soumettre aux G.O. débiles sera rapidement remis dans le droit chemin. Car en effet, le groupe est tout, l'individu n'est rien.