Les 147 membres de l'OMC se réunissent pour tenter de sauver ce qu'il reste de cette organisation.

Miracle ! les pays du Sud, Africains en particulier, viennent d'obtenir une proposition de compromis qui fixerait une date (toutefois à négocier) de lancement de négociations pour faire sauter les barrières tarifaires liées aux politiques agricoles, qui ruinent l'agriculture des pays pauvres. En parallèle, l'UE demande que les Etats-Unis mettent fin à leurs crédits à l'exportation. Ce qui est une sage requête.

Chirac est mécontent, tous les autres protectionnistes aussi ; c'est donc là une excellente nouvelle pour les partisans de la liberté.