9 septembre 2008

Politique de l’offre

> atomique, économique — Copeau à 14:36

Lu dans le Monde de ce jour :

Le premier secrétaire (du parti socialiste, François Hollande) a évoqué « les trois mutations que doit amorcer la gauche ». Partisan d’une large réforme fiscale, il juge nécessaire de « faire prévaloir une politique de l’offre » en encourageant l’investissement des entreprises plutôt qu’une relance de la demande. Il souhaite « transformer l’Etat-providence pour en faire un instrument de préparation » et pas seulement « de réparation ». Enfin, il a plaidé en faveur du désendettement de l’Etat.

et bé…